J-4……

Algéane est dans les starting blocs….. encore 4 jours pour la mise à l’eau. Compliments pour le Chantier Dufour, le bateau correspond 100% à la commande. A ce stade je n’ai pu constater aucun défaut.

Compliments surtout à Westdiep, à Michel Paquet pour tous les services rendus, exécution impeccable, montage du mat, toutes les finitions et sa disponibilité infinie. Et à ne pas oublier le savoir-faire et l’expérience du technicien de Westdiep, Alain, qui est un véritable expert et passionné de la voile et qui connait vraiment son métier.

Enfin, 1000 mercis à Fred qui, à part d’être un véritable ami, me suis avec une infinité de conseils tellement importants pour un débutant comme moi.

Pour aujourd’hui je m’arrête ici, je vous laisse découvrir les premières photos…….

Bon vent 🙂

6 commentaires

    1. Bonjour Philippe, non, je préfère sans. On a fait les premiers essais ce matin, pointe à 7,5 noeuds (15 à 18 kn de vent). Belle gite. J’ai commandé la table. Le cockpit est bien trop grand pour s’en passer, on ne sait pas ou se tenir. Pour le reste, r.à.s, ça marche merveilleusement bien. Je vais te scanner mon bon de commande, comme ça tu verras toutes mes options (comme promis).

      J'aime

      1. Content et plaisir partagé !!! Bonjour à Toi.
        Merci pour le scanning. Un peu comme Toi, telle qu’elle, cette option ne me plait pas à 100%.
        Je parle de la delphinière…
        L’intérêt est de savoir si Dufour a renforcé en standard le davier d’étrave en vue de monter ne fut-ce qu’un code D ou équivalent, et prévu sur ce davier une fixation de point d’amure ?
        Normalement, sur le Manuel proprio c’est prévu….

        J'aime

  1. Bonjour,
    J’ai comme toi craqué pour un dufour 350 GL avec une dephiniere, des voiles en DCX , un code D et un pataras textile avec une latte en haut pour le passage de la GV.Je ne l’ai eu que fin octobre et je n’ai fait que quelques navigations par petit temps ( La Rochelle Hendaye , Hendaye Capbreton et quelques sorties de 2-3 heures). Avec 12 nœuds de vent apparent à 80-90 degrés , sous code D on est facilement à plus de 7 nœuds. Par contre à partir de 7,5 nœuds, j’ai une vibration dans le safran ou dans la quille pendant plusieurs secondes, puis celle ci disparaît et réapparaît quand le bateau accélère. Le concessionnaire évoque un safran trop symétrique… As tu constaté le même problème. Autre petit désagrément dont il faudra s’occuper, la porte de la plage de bain vibre quand on est au moteur à 2000 tours ce qui est assez déplaisant sur les longues distances au moteur ( le concessionnaire doit me rajouter une targette pour éviter ce phénomène)
    Pour le reste ,que du plaisir, mais il faut attendre des jours meilleurs pour à nouveau profiter de plaisirs de nos voiliers.
    Cordialement,
    Jacques

    J'aime

    1. Bonjour Jacques et félicitations 🙂 J’ai la même vibration quand cela dépasse +/- 7 noeuds. Mais on m’a expliqué que le bateau « surfe » . Cela ne me dérange pas trop, mais je n’ai pas expérience quand cela dure des heures. On verra. Côté vibrations moteur par contre je n’ rien remarqué. Mais c’est intéressant de savoir si et comment tu aura résolu. Comme indiqué dans l’article, mon seul regret est de ne pas avoir commandé la table de cockpit. Je vais devoir trouver une solution. Bon vent et à très bientôt. Pascal

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s