Blog

En route pour une nouvelle destination…..l’Adriatique

C’était prévu depuis longtemps…… une préparation minutieuse….. logistique digne d’une montre suisse….. pas le moindre écart possible….

 

Le plan: transporter Algeane par route de Nieuwpoort (B) à Koper ( SLO). Remâter, contrôler et puis, par mer,  de Koper à Pescara via Venise, Rimini et Ancona. Enfin, c’était le plan.

Mais, et c’est connu, en milieu maritime il faut être flexible. Donc voilà le déroulement.

Nieuwpoort – Koper par route (avec beaucoup de surprises et imprévus sur place, mais je vous raconterai ceci plus en détail dans le blog suivant), puis, par mer, Koper -Rimini via Rovinj à cause d’orages en approche ( sur Venise et puis également sur la Croatie). Cela nous a fait 20 heures de navigation non stop, arrivée à Rimini 2 heures du matin….

2 jours de repos à cause d’orages (décidément…) et départ pour le trajet Rimini-Porto San Giorgio ( que je déconseille fortement à tout le monde…). Lendemain Porto San Giorgio-Pescara, just in time car le matin suivant un force 8 est apparu à l’improviste, surprenant plus d’un skipper en route ce jour là. Un force 8 avec ciel bleu et soleil, cela fait vraiment bizarre…

Je m’arrête ici, les détails suivront dans un blog plus long avec photos.

 

Pour l’instant, je vous laisse un lien youtube (ma première video filmée et éditée avec iPhone 7), mais soyez très indulgents, ce n’est que un test. Je vais changer tout ça. Mais pour l’instant cela donne un petit aperçu.

 

 

Voilà 🙂  et enjoy

Beau week-end de navigation

Mer calme 40 cm de houle, beaufort 3 à 4, super équipage, bateau au top….. que demander de plus?  Quelques degrés, car 14 degrés ce n’est pas trop. Mais ne nous plaignons pas, ce week-end était inespéré !!!! Que du bonheur !!!!

Cool cool Algeane…..

Ola !!! Moussailon !!!!  Nous voici donc à flot à nouveau !!!

L’hiver a laissé quelques traces pas bien méchantes. Un peu de sable sur le pont, des traces de pluie sur les côtés de la coque, quelques petites branches de la dernière tempête….  mais avec un peu d’huile de coude, les bons produits et de la persévérance tout disparait.

Pour le pont en teck, il faut redoubler de vigilance, seul de l’eau et une brosse douce sont autorisés. Il y a comme une fine pellicule de papier sur le bois, comme un journal mouillé qui se dissout, tout le pont en est recouvert. Mais ce n’est pas bien grave, avec douceur et patience, il sera comme neuf et sans séquelles. Seule question que je me pose: traiter avec de l’huile ou pas? Michel est d’avis qu’un aspect gris-clair est très beau et fait « chic », mais d’autres disent que la couleur du Teck profond est sans égal…..   on verra 😉

Pour le moment le nettoyage continue. Les nuits à bords sont fraiches, mais grâce au chauffage très « supportables ».

Par contre le café le matin, dans le cockpit, cela n’a as de prix.

Bon vent à tous et à très bientôt.

 

P.S: J’ai vu « Rackham » aujourd’hui…….. mais pas rouge 😉

 

Moule à gaufres, tonnerre de Brest, ectoplasme, va-nus-pieds et bachi-bouzouks !!!!

Un bateau ce n’est pas fait pour rester trop longtemps sur un parking !

A la fin, cela commence à bouger, à grogner, à être mécontent. Il fini par vibrer, glousser, donner des coups de pieds… euh.. de quille partout. Comme un cheval enfermé. Il a envie de s’évader à nouveau, sentir l’eau sur son ventre gonflé, respirer l’air du large.

Bon, d’accord, d’accord…..   Algeane, calmes-toi….. on va trouver une solution.  Allô ? Michel? Bon, écoutes, il y a une urgence: Algeane n’en peux plus. Tu peux la remettre à l’eau? Ohhh, un grand merci, c’est génial. Tu lui passes un bon coup de anti-fouling et un bon nettoyage et hop 🙂

C’est vrai quoi, à la fin. Les bateaux, c’est dans l’eau de mer qu’ils sont le mieux 🙂

 

 

 

Premières (et deuxièmes) impressions

Voilà. Il y a la fameuse première fois.  Et puis toutes les autres fois. Qui confirment ou pas. Dans le cas d’Algéane, c’est très clair : tout est confirmé !!

 

Depuis la mise à l’eau (18 août 2017) jusqu’à aujourd’hui, tout est parfait et correspond aux attentes. Seul petit b-moll (mais on le sait toujours après…) : j’aurais dû commander la table de cockpit. 3,54 m est juste trop large sans possibilité de se tenir sans poignée ou table. Il va falloir y remédier…. Pour le reste, rien à signaler, que du bonheur.

AIS installé (c’est quand même pas mal) et grande décision:

Algéane partira pour la Méditerranée au printemps. Plus précisément en Adriatique. Mais là, du coup, et c’est une promesse, beaucoup plus de photo, video et articles 🙂

En attendant, voici une photo durant le trajet Breskens – Nieuwpoort par Michel Paquet de Westdiep, faut-il le rappeler, concessionnaire Dufour hors normes à Nieuwpoort (BE). Milles mercis vers Michel et toute son équipe.

Voilà pour le moment et qui sait, peut-être encore des photos ce weekend…..

 

Algeane under way

J-4……

Algéane est dans les starting blocs….. encore 4 jours pour la mise à l’eau. Compliments pour le Chantier Dufour, le bateau correspond 100% à la commande. A ce stade je n’ai pu constater aucun défaut.

Compliments surtout à Westdiep, à Michel Paquet pour tous les services rendus, exécution impeccable, montage du mat, toutes les finitions et sa disponibilité infinie. Et à ne pas oublier le savoir-faire et l’expérience du technicien de Westdiep, Alain, qui est un véritable expert et passionné de la voile et qui connait vraiment son métier.

Enfin, 1000 mercis à Fred qui, à part d’être un véritable ami, me suis avec une infinité de conseils tellement importants pour un débutant comme moi.

Pour aujourd’hui je m’arrête ici, je vous laisse découvrir les premières photos…….

Bon vent 🙂